bg banner
fond

Article IB-Com Novembre - Un congrès sur la thématique de la formation continue

 

  • Un ingénieur peut-il, de nos jours, se reposer sur sa formation de base?
  • Peut-on imaginer que la formation continue soit prise en charge par les entreprises à l’image de l’apprentissage, avec la collaboration étroite des HES et de l’EPFL?
  • Est-ce que le monde économique suisse est partie prenante en tant qu’acteur de la formation et de l’évolution du métier d’ingénieur?
  • Comment le monde économique suisse se positionne-til sur le manque de compétences techniques par rapport aux besoins des entreprises?

Le congrès se poursuivra avec une table ronde confrontant les différents orateurs et les participants à un débat articulé sur la formation continue. Pour de plus amples informations et pour vous inscrire, nous vous invitons à vous rendre sur le site www.se-vaud.ch.

La formation continue quel avenir?
Dans le contexte actuel où la connaissance et l’évolution technologique jouent un rôle prépondérant, la mise à jour et le développement permanent sont des compétences indispensables. Les découvertes et les innovations technologiques, de plus en plus rapides, tendent à se déprécier très rapidement. La formation de base que l’on acquiert avant d’entrer dans la phase de vie active n’apparaît plus désormais comme suffisante pour remplir les besoins éducatifs à long terme d’un individu.
Il est intéressant de noter que certains domaines, tels que l’informatique ou les biotechnologies, sont des secteurs où les connaissances nécessaires évoluent encore plus rapidement que dans d’autres. Il est dès lors important de trouver dans ces domaines des solutions permettant à ces personnes de rester compétitives. L’actualisation des compétences tout au long de la vie se pose donc comme une réponse incontournable à ces nouvelles exigences.

La réponse du domaine professionnel
Une entreprise qui veut rester compétitive dans un marché devenant de plus en plus global, doit, en permanence, intensifier sa productivité ainsi que sa capacité d’innovation. Pour cela, elle doit incontestablement investir dans le capital humain. Cet investissement passe bien souvent par la formation continue, un rôle essentiel dans le domaine professionnel. Pour ce faire, les entreprises proposent régulièrement à leur personnel des formations lui permettant de s’épanouir professionnellement et permettant d’acquérir de nouvelles connaissances.
Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), en 2006, 45% des personnes occupant une activité ont participé à une formation continue pour des raisons professionnelles. Les formations ne sont pas l’unique manière de développer de nouvelles connaissances. Certaines entreprises préfèrent proposer des systèmes de formation autonome, mettant en place du matériel et des infrastructures favorisant l’apprentissage (par exemple, la mise à dispositions de livres spécialisés, de brochures ou simplement de temps).

Quel soutien peut-on attendre des entreprises?
Le soutien des entreprises peut revêtir différentes formes et il peut varier d’un point de vue qualitatif. Entre autre, dans une majeure partie des cas, les entreprises peuvent prendre en charge complètement ou partiellement le coût de la formation continue, ce dernier étant bien entendu très rapidement amorti par l’application des connaissances acquises. De plus, il arrive aussi que les entreprises acceptent que la formation continue soit eff e ctuée complètement ou partiellement pendant les heures de travail. Cette solution étant très souvent retenue pour compenser l’effort considérable que les collaborateurs fournissent à suivre des formations.

Et demain?
Est-ce que demain la formation continue restera un outil indispensable pour les entreprises? Le comité de Swiss Engineering – Vaud vous invite à prendre part à la manifestation pour vous permettre de poser toutes vos questions à ses orateurs.


Raffael Maio
SE- Vaud

Devenir Membre du GITI ?

Nos Partenaires

  • ceec
  • swissmedialogotop
  • logo-uts
  • logo he arc
  • ictswitzerland logo member neu
  • ict academy
  • image