bg banner
fond

IPv6 n’est toujours pas sorti du tunnel

Du côté des agences fédérales américaines, le 30 juin 2008 était la date limite pour l’achèvement de la mise à jour des équipements du backbone. Cet objectif atteint, en mai de cette année, un guide de migration à l’intention des CIO indiquant les prochaines étapes à atteindre a été édité. Cependant, cette fois, aucune date butoir n’a été évoquée.

M2M et VoIP, tout sur IP
En mai dernier, deux fournisseurs de services de télécommunications, Orange Business Services et Interoute, annonçaient un déploiement d’IPv6 en mode natif sur leur réseau MPLS respectif. Il s’agit, pour OBS, de favoriser l’émergence de nouvelles applications et services comme les communications de machine à machine (M2M) ou la mise en place de capteurs en réseau.

Un vecteur important à prendre en compte dans la demande de clients à se connecter à Internet est l’explosion du trafic des données sur les réseaux de téléphonie mobile. Les opérateurs voient une croissance énorme de ce type de trafic et de la demande de connectivité sur leur réseau de 3ème génération. Les futures technologies apporteront un changement significatif en considérant la voix comme un service IP. Ainsi, un appareil cellulaire aura besoin d’une adresse IP, plus seulement pour la partie «Internet», mais aussi pour la partie «téléphone», c’est-à-dire qu’une adresse IP est nécessaire tout le temps. Verizon Wireless (premier opérateur de téléphonie mobile US) a donc décidé, en mars 2009, de lancer son futur réseau basé sur la technologie LTE (Long Term Evolution). Les spécifications précisent que les terminaux doivent obligatoirement posséder une adresse IPv6.

Possible mais peu utilisé
Notons que si les terminaux Windows Mobile et Symbian supportent IPv6, ce n’est pas le cas du Blackberry, ni de l’iPhone. Par contre, Mac OS X représentent plus de la moitié des utilisateurs IPv6 connectés, grâce notamment
à l’utilisation ds bornes Wi-fi Apple. Une adresse IPv6 est également créée automatiquement sur Vista, bien qu’elle ne semble (presque) jamais utilisée. Direct Access, la nouvelle fonctionnalité de Windows 7 devrait promouvoir l’utilisation IPv6/IPSec.

Comme nous pouvons le constater au travers de ces quelques exemples, IPv6 demeure, pour le grand public, un gadget. Le déploiement reste l’objet d’initiatives dispersées. Peut-être, l’année prochaine, lorsque les adresses IPv4 seront toutes distribuées, verrons-nous une prise de conscience.

Lucas Varé
H+S Communications SA

Devenir Membre du GITI ?

Nos Partenaires

  • ceec
  • swissmedialogotop
  • logo-uts
  • logo he arc
  • ictswitzerland logo member neu
  • ict academy
  • image